Comment célébrer un anniversaire d’entreprise sans avoir de liquidité!

50 ans d’entreprise : cela se fête !
Mais comment le faire sans pouvoir le financer?
C’est le défi que nous avons accepté de relever pour une institution sociale !

Objectifs proposés:
Fêter le 50ième anniversaire de l’institution, autofinancer le projet, y compris notre rémunération, et réaliser un bénéfice substantiel en faveur du développement des activités futures du client.

Cet événement devait être une organisation à plusieurs étages sur une période de 12 mois.

Nous avons tout d’abord précisé les objectifs du client à savoir organiser plusieurs événements pour toucher différentes cibles toutes importantes :

  • les partenaires: les remercier pour leur soutien historique
  • les autorités: démontrer un savoir-faire de l’institution et les associer
  • les collaborateurs: les remercier pour leur dévouement

Ensuite, nous avons formé:

  • un comité opérationnel avec des fonctions bien définies
  • un comité de soutien avec des personnalités de premier plan

Enfin, nous avons élaboré et présenter un plan de financement, un plan de travail et un programme d’événements.

Nous avons dû motiver les collaborateurs qui voyaient un peu cet événement comme une surcharge de travail et leur démontrer l’importance du projet pour l’institution.
Il a fallu aussi amener le client à avoir une approche différente de ses habitudes et lui faire admettre que l’argent doit parfois être cherché là où il y en a, même si certaines cibles ne font pas partie de sa « clientèle » habituelle.
Après de nombreuses discussions, nous sommes arrivés à mettre sur pied un programme d’envergure et surtout à le financer :

  • conférence de presse pour annoncer le programme de l’année
  • une journée « partenaires et autorités cantonales et communales »
  • repas de soutien et une soirée festive permettant de réaliser un gros bénéfice tout en attirant un large public avec un potentiel financier intéressant (400 personnes)
  • concert public à l’auditorium Stravinski à Montreux permettant de toucher un autre public, de donner une image dynamique à l’association et de récolter des fonds (1000 personnes)
  • repas du personnel pour récompenser tous les collaborateurs qui ont dû s’engager encore davantage pendant cette année. (200 personnes)

Grâce à un projet d’envergure, au Comité de soutien, à notre propre réseau et à celui du Client, nous avons réussi à obtenir des moyens financiers et des avantages en nature, tels que boissons, nourriture, location de salle à prix réduit, orchestre à prix d’ami, etc.
Tous ces événements ont donc été autofinancés. Nous avons ainsi pu dégager un bénéfice non négligeable remis à notre client pour développer des nouveaux projets sociaux et lui permettre de créer une fondation dédiée.
L’équipe d’Audience s’est aussi auto-rémunérée !

Cette réussite a été possible grâce a un travail d’équipe entre le client, qui doit faire partie intégrante du projet, l’équipe d’Audience et les comités.
Cela nous prouve une nouvelle fois, qu’il ne faut pas se mettre des barrières trop rapidement mais ne pas avoir peur de préparer des projets ambitieux, innovants , réalistes et enthousiasmants.

Le plus difficile est de créer, dès le départ, un climat de confiance, clé de la réussite du projet.

Juin 2018 / M. Sciboz